Menü
DE| FR| IT| EN
unesco_welterbe_jungfrau_aletsch_header_4_Erhalten-und-Aufwerten

Paysages naturels

Les forêts de pins et de mélèzes couleur jaune-or, les pentes rocheuses abruptes, les bruyères pittoresques et l’évolution des marges proglaciaires sont quelques-uns des 19 différents habitats alpins et sous-alpins présents dans le patrimoine mondial. La diversité des paysages naturels dépend de plusieurs facteurs, comme les pentes en haute altitude ou les différences climatiques. La grande biodiversité de la région, qui dépasse la moyenne du pays par sa valeur inestimable, est le résultat de la mosaïque de ses paysages naturels et culturels. Chaque être vivant contribue à créer un équilibre écologique qui aide à maintenir les rivières propres et le sol productif. Une succession de végétation, unique en son genre, que l’on peut aisément contempler: des plantes pionnières dans la marge proglaciaire jusqu’à une forêt épaisse.

Une grande partie du site du patrimoine mondial est classée dans l’inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d’importance nationale (IFP), qui comprend les paysages les plus beaux de la Suisse. En considérant la richesse de la diversité des habitats, ce n’est pas une surprise qu’environ 700 des 3600 espèces rares ou en danger en Suisse se trouvent dans la région du patrimoine mondial.

Le centre de gestion de l’UNESCO World Heritage Swiss Alps Jungfrau-Aletsch s’est engagé à protéger à long terme ces paysages naturels uniques, ainsi que l’inestimable valeur de sa biodiversité. En collaboration avec des experts locaux, le centre de gestion a identifié les espèces en danger et les habitats à protéger.

Lorsque cela est nécessaire, des projets sont réalisés pour la protection des espèces ou la restauration des habitats en collaboration avec des bénévoles. Les campagnes de communication et la prise de conscience progressive de la population locale et du grand public sont décisives pour le succès et la mise en oeuvre des mesures à prendre.