Menü
DE| FR| IT| EN
unesco_welterbe_jungfrau_aletsch_header_4_Erhalten und Aufwerten

La Tulipe sauvage des Alpes du sud

La tulipe sauvage des Alpes du sud (Tulipa australis – Fam. Liliaceae) pousse sur un sol sec et humide, dans les prairies de montagne moyennement fertiles et dans les pâturages, ainsi que sur les rebords rocheux humides. La plante peut mesurer 8-50 cm de hauteur et fleurit de mai à juin. Les fleurs ont six pétales jaunes pointus, dont les trois extérieurs sont rougeâtres à l’extérieur.

En Suisse la distribution de la tulipe est limitée au Valais entre la montagne et le niveau subalpin (1045 – 2080 m s.n.m.). Dans la région du Patrimoine Mondial, on trouve la tulipe entre Naters et Blatten, dans les alentours de Mund, dans le bassin versant de Gebidem et dans la forêt d’Aletsch. Les recherches effectuées vers la fin des années ‘90 ont démontré une forte diminution des espèces rares et protégées, à cause de l’usage intensif du sol, de l’usage de fertilisants, de la fauche répétée et de l’irrigation à grande échelle.

Mesures de conservation

Les mesures à prendre pour augmenter la population de la tulipe sauvage des Alpes du sud ont été élaborées en collaboration avec les agriculteurs et les biologistes locaux.

En 2014 le biologiste local Ralph Imstepf a élaboré une carte de la distribution de la tulipe dans la région du Patrimoine Mondial, en identifiant les risques et les mesures à prendre pour sa protection.

Les recherches ont représenté la base pour les accords sur l’usage du sol, signés en 2014 pour deux zones de restauration dans le cadre du project « Networking Naters”. Cela a représenté un premier pas important dans la protection à long terme des sites.

 

Plus d’informations